Avertir le modérateur

  • DES CHAMPAGNES DE PROPRIETAIRES A NE PAS MANQUER

     

    La méthode champenoise

    La méthode de la prise de mousse est rattachée généralement au nom de Dom Pérignon, génie gustatif du xviiie siècle, qui réalisa les premiers vins “tumultueux”, emprisonnés dans les bouteilles épaisses, aptes à résister à des pressions de quelque 6 kg. Elle consiste à additionner au vin tranquille obtenu après de subtils coupages et assemblages une liqueur de tirage dont la dose de sucre est définie selon le type de produit que l’on désire, et d’un levain de levures sélectionnées. Le vin est immédiatement embouteillé et mis en cave à une température de 10 à 12 °C. Une seconde fermentation alcoolique va s’effectuer. Elle durera des mois, et maintiendra le gaz carbonique sous pression dans les bouteilles qui sont alors posées sur des “pupitres” qui permettent de varier à l’infini la position des bouteilles. C’est l’opération de remuage qui consiste à incliner et à tourner les bouteilles. Certains spécialistes “manipulaient” 30 000 à 40 000 bouteilles par jour (aujourd’hui, ce sont surtout des gyropalettes automatiques qui le font) ! Quand le dépôt est rassemblé vers le goulot, il est expulsé à basse température. À la place des centilitres de liquide dégorgés (de 4 à 8), on rajoute une liqueur de complément, la liqueur d’expédition, constituée de vins vieux et de sucre dont la dose varie selon le type de mousseux recherché : brut, sec… Cette vinification ne ressemble à aucune autre puisque les opérations de coupage et de chaptalisation sont les déterminants d’une production de qualité.

     
     
     
    La liqueur de tirage

    La dose de la liqueur de tirage varie selon le type de “vin de mousse” recherché. Liqueur de tirage : il faut 4 g/l de sucre pour faire 1 kg de pression durant la seconde fermentation.

    - Pour un Champagne : 6 kg de pression, ou 6 “atmosphères”, soit 24 g/l de sucre.

    - Pour les autres mousseux : 4 kg de pression, soit 16 g/l.

    - Pour les pétillants : de 1 à 2 kg de pression, soit de 4 à 8 g/l de sucre.

     

    Les raisins des vins

    Le champagne provient de l’utilisation exclusive de trois cépages :

    - Le Pinot noir qui apporte au vin corps et longévité. Le roi bourguignon et champenois. Richesse aromatique, intensité et suavité en bouche. Des vins de très belle évolution. Difficile d’en attendre autant quand on essaie de le planter ailleurs.

    - Le Pinot meunier (noir également).

    - Le Chardonnay (blanc) qui lui confère finesse et légèreté. Le cépage de référence bourguignon et champenois, abusivement planté un peu partout. Très grand cépage, parfaitement adapté aux sols et climats de la Bourgogne, qui produit les plus grands vins blancs secs du monde.

     

     

    BOURDAIRE-GALLOIS

     
    Exploitation familiale de 8 ha environ, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C'est Robert Massonnot, le ...
    Lire la suite

    SIMART-MOREAU

     
    Très bien classé. Fondée en 1974 par Pascal Simart, la maison s'est progressivement développée pour exploiter ...
    Lire la suite

    Jean MICHEL

     
    Un vignoble de 11,5 ha. Culture raisonnée, soins apportés au vignoble... On se fait plaisir avec ce Champagne cuvée ...
    Lire la suite

    René GEOFFROY

     
    Vous aimerez donc comme nous ce Champagne brut Premier Cru Expression (50% Pinot meunier, 40% Pinot noir et 10% ...
    Lire la suite

    Veuve J. LANAUD

     
    Un excellent Champagne cuvée Marie-Joséphine, fondatrice de la maison en 1919, cuvée de prestige assemblage équilibré ...
    Lire la suite

    Michel ARNOULD et Fils

     
    Vignoble familial de 12 ha, aujourd'hui Patrick, le fils de Michel, en perpétuant la tradition affirme son statut de ...
    Lire la suite

    THÉVENET-DELOUVIN

     
    Domaine familial de 9 ha, 73% de Pinot meunier, 10% de Pinot noir et 17% de Chardonnay, très motivé par le respect de ...
    Lire la suite

    Maurice VESSELLE

     
    Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l'on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. On se fait ...
    Lire la suite

    Xavier LORIOT

     
    Une dizaine d'hectares de vignes situées exclusivement sur la rive droite de la Vallée de la Marne. Avec 7 ha, le Pinot ...
    Lire la suite

    Michel TURGY

     
    Prend du galon dans le Classement 2011. Famille de vignerons champenois installée au Mesnil-sur-Oger depuis 1881. Une ...
    Lire la suite

    BARDY-CHAUFFERT

     
    Viticulteurs de père en fils depuis 4 générations. Leur Champagne cuvée Symphonie Millésimé Grand Cru 2005 (100% ...
    Lire la suite

    Michel LENIQUE

     
    Une place toujours très enviable dans le Classement 2010. Exploitation typiquement familiale, dirigée par Bertrand ...
    Lire la suite

    CHARPENTIER SCEV

     
    Domaine sous lutte raisonnée. Beau Champagne brut Prestige Terre d'Émotion, assemblage de 2000 et 2002, 40% de ...
    Lire la suite

    FLEURY-GILLE

     
    Exploitation de 8 ha située sur les coteaux de la vallée de la Marne. Vigneron indépendant (signataire de la Charte), ...
    Lire la suite

    Zoémie de SOUSA

     
    On se fait plaisir avec ce Champagne brut Réserve Précieuse, très parfumé (agrumes, noisette), de mousse fine, alliant ...
    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu